Pour recevoir nos mises à jour par email.

Suivez nous sur facebook en likant notre page ! https://www.facebook.com/esaateliermancora

lundi 12 mai 2014

Las Viviendas

VIVIENDA A :

Cette maison est située dans le Nord de la ville, dans le nouveau Mancora, une famille de 5 personnes y vit. Le père, la mère et leurs deux enfants (dont un petit garçon atteint du syndrome de Down). La grand-mère est également présente. Parents et enfants dorment dans la même chambre.




 VIVIENDA B :

Au sein de la maison, Angelo, atteint de paralysie cérébrale, est dépendant des autres membres de sa famille. De plein pied, la maison actuelle de 33m2, se divise en 3 espaces, à l'aide de parois visuelles (draps). Le logement actuel relève de l’architecture d’abri, c’est une construction élémentaire et immédiate, investie par ses habitants.




VIVIENDA 1 :

Située à l’extrémité de Mancora, la Vivienda 1 se dissocie des autres maisons par son isolation, son emplacement au bas d’une falaise, sa façade principale en torchis et son environnement vert. Sa construction est achevée par des matériaux locaux (bambou, bambou éclaté) et sa toiture en tôle ondulée.





VIVIENDA 2 :

La famille occupant actuellement la maison est composée d’une mère célibataire (Natalie) et de ses deux enfants de 6 mois et 5 ans. L’enfant de 5 ans est atteint de microcéphalie conduisant à un retard intellectuel important du à la malformation de sa boite crânienne. La maison est située près du cimetière de la ville, au Sud de la Panaméricaine, et est bordée à l’avant par un caniveau de 2,5 m de large et à l’arrière par un patio appartenant à la mère de Natalie.



  

VIVIENDA 3 :

Au Nord de Mancora, dans la nouvelle partie urbaine de la ville en développement, se trouve une maison construite entièrement en bambou de 7 m par 12 m. Cette maison accueille une famille de trois personnes dont un enfant de 5 ans atteint d’une paralysie cérébrale l'empêchant de communiquer par la parole et de se déplacer. Cet habitat dispose du strict minimum, à savoir : une table à manger, une gazinière, un coin chambre pour les parents et un lit pour l’enfant. Il y a une maison mitoyenne au Sud et trois maisons en face. Au centre de l’ilot, des toilettes sont partagées. 







VIVIENDA 4 :

La maison que nous avons étudiée se situe dans le quartier appelé «El Nuevo Mancora» au Nord de la Panaméricaine. Aujourd’hui, la maison est bordée au Nord et à l'Est par deux habitations, le terrain Ouest étant vide pour l’instant. La famille se compose de la mère Rosa Elena Herrera Ponce (55 ans) et de ses 10 enfants : Juan, Rosalinda, Grover, Dina, Samuel, Rebeca, Moises, Ruth et David. Juan Marchan Herrera est âgé de 29 ans et a un léger retard mental.